Libéral et Vert

Ligne de conduite du parti vert'libéral du canton de Fribourg

Nous voyons la politique comme base essentielle pour la réussite de notre vie commune et en
société. Nous mettons en valeur notre responsabilité et nous tenons compte du fait que nos
ressources naturelles et financières sont limitées. Le but est de garder en équilibre les trois
éléments de base de la durabilité, c.-à-d. notre environnement, les prestations sociales et
l’économie. Du fait que nous sommes dépendants d’un environnement et d’une situation
financière sains, nous ne pouvons pas nous permettre de vivre aux dépends des générations
futures. C’est pour cela que nous voulons aller au-delà du discours traditionnel gauche-droite.

Status du Parti Vert'Libéral du canton de Fribourg

Le Parti Vert'Libéral du canton de Fribourg était fondé le 8 mai 2009.

Pour les Vert'libéraux, ces axes politiques conduisent à faire les choix suivants :
  • le principe d'une complémentarité et non d'une opposition entre l'économie et l'écologie.
  • la priorité à l'efficacité énergétique et aux énergies renouvelables
  • une croissance en qualité dans le respect des ressources naturelles
  • des finances publiques qui n'endettent pas les générations à venir
  • une politique sociale favorisant l'intégration en récompensant l'effort
  • une politique de santé visant à libérer les individus de toute dépendance

Conscient

Nous voyons la vie comme une valeur et toutes nos possibilités d'en profiter comme des privilèges. Un tel point de vue conduit à la conviction qu'il faut conserver ces valeurs pour les générations futures. C'est pourquoi nous nous engageons pour une société dans laquelle le concept de la durabilité est respecté et appliqué. 

Vert'libéraux

Cette conscience nous lie et définit notre comportement. Nous voulons en tirer une responsabilité, indépendante des idéologies étroites, des religions, des âges et des blocs gauche et droite. Notre but est de représenter la pensée vert'libérale dans la société, et de gagner des majorités à l'aide d'arguments convaincants.

Politique

Verts de coeur, libéraux dans les actes, nous cherchons des moyens pour garder un équilibre entre les aspects environnementaux, sociaux et économiques. La volonté d'avancer modèle notre action politique. Nous faisons une politique pertinente et respectueuse. Non seulement envers la nature et les humains, mais également envers l'économie. 

Naturellement! Libéral.


Au coeur du libéralisme se trouve la liberté. Notre responsabilité individuelle pourrait être suffisante pour régler la vie en société. La diversité des humains, de leurs intérêts et de leurs situation mène pourtant à des visions très différentes du juste équilibre. La politique est un des principaux moyens pour trouver cet équilibre.

C'est pourquoi nos thèmes de prédilection et notre engagement politique se trouvent là où il est particulièrement important de trouver un équilibre mesuré pour les humains, les animaux et l'environnement.
  • Energie et climat
  • Finances et économie
  • Nature et agriculture
  • Transports et aménagement du territoire
  • Social et formation
Soutenez-nous, afin que nous puissions vous représenter là où se prennent les décisions. Notre environnement ne peut pas s'exprimer, mais nous le pouvons !

Lignes directrices

Nous cultivons une approche globale de la politique pour gérer notre vie en société. Nous nous engageons en faveur d’un développement durable, en tenant compte tant des aspects sociaux qu’économiques et environnementaux. Une économie de marché qui mise sur l’innovation et la durabilité, une démocratie vivante, le respect de notre environnement ainsi qu’une société tolérante et solidaire en sont les fondements.

Un environnement préservé et des finances saines sont essentiels pour maintenir notre prospérité. Il nous incombe de préserver ces ressources pour les générations à venir avec une croissance durable. Pour que nos descendants puissent mener une existence épanouie, nous devons éviter de leur laisser des charges écologiques et financières insupportables. Pour cela, nous voulons recourir en premier lieu à des incitations et, uniquement si nécessaire, à des prescriptions ou des interdictions. Pour nous, la préservation de la biodiversité est un devoir moral et une nécessité économique.

Nous voulons vivre dans une société pluraliste qui met l’accent sur la liberté et les responsabilités individuelles. Cette liberté ne peut être restreinte que si elle menace la liberté ou l’intégrité d’un tiers. Il n’appartient pas à l’Etat d’imposer aux habitants un mode de vie. L’Etat doit garder une attitude neutre face à toutes les religions ou convictions, pour autant qu’elles soient compatibles avec notre ordre juridique. Assurer l’égalité entre femmes et hommes, quels que soient leurs modèles de famille et de vie, ainsi que l’égalité des chances, relève de l’évidence pour les Vert’libéraux. La discrimination et le racisme n'ont pas leur place dans notre société.

Nous soutenons fermement le modèle suisse de démocratie directe et l’Etat fédéral, car il tient compte de notre diversité culturelle et linguistique. Les droits fondamentaux et le droit international doivent être respectés. Notre politique vert’libérale se veut réfléchie et raisonnable. Nous valorisons ainsi les solutions pragmatiques au-delà du clivage gauche-droite. Pour atteindre nos objectifs politiques, nous misons sur un rapport à autrui empreint de respect mutuel. Nous menons notre activité politique pour toutes et tous sans poursuivre d’intérêts particuliers. Nous voulons participer activement à la construction de l’avenir. Nous sommes persuadés que le bien-être, le progrès, un environnement préservé et un État libéral peuvent être conciliés.

Prise de position : énergie

La consommation actuelle d'énergie en Suisse n'est pas durable: nous consommons plus d'énergie que nous ne pouvons en produire à base de sources renouvelables. En raison du caractère souvent inutile de notre consommation d'énergie, les dégâts causés à l'environnement et les risques auxquels nous nous exposons sont supérieurs à ce qui serait strictement nécessaire. En outre, les importations de pétrole et de gaz (et en partie d'uranium) nous rendent fortement dépendants de régions politiquement instables.

Les défis du changement climatique, la raréfaction des ressources et la pollution croissante nous contraignent à adopter des habitudes de consommation plus efficaces et de nouveaux modes de production. Chez les vert'libéraux, nous considérons clairement cette évolution comme une chance: c'est l'occasion pour la Suisse de se positionner comme un leader technologique dans le secteur industriel et énergétique, d'endosser un rôle de pionnier à l'échelle internationale et de limiter simultanément les risques liés aux modes de production actuels.

Les vert'libéraux invitent tous les décideurs à s'engager en faveur de la vérité sur les coûts et de la transparence: l'ensemble du cycle de vie des produits et des formes d'énergie doit être pris en compte, les informations doivent faire l'objet d'une transparence totale et les prix doivent refléter la réalité. Pour les vert’libéraux, cette démarche revêt une urgence particulière dans le secteur du nucléaire, qui bénéficie actuellement de subventions déguisées (problème non résolu de l'élimination des déchets et absence d'assurance en cas d'incident).

Les vert'libéraux oeuvrent en faveur des incitations à l'efficacité énergétique et des économies d'énergie, ainsi qu'au soutien des énergies renouvelables. Combinées à des normes adaptées aux dernières évolutions, des incitations financières sous forme de taxes d’incitation, de systèmes de bonus/malus et d'adaptations de la fiscalité permettent de progresser en direction d'un approvisionnement en énergie écologique, économique et sûr. Eu égard au caractère limité des ressources, il convient de miser sur la qualité plutôt que sur la quantité, tant lors de la production qu'au moment de la consommation. Davantage de transparence et une sensibilisation accrue aux questions environnementales permettent aux consommateurs de décider en meilleure connaissance de cause.

Les économies d'énergie doivent permettre de ne pas remplacer les capacités de production d'électricité qui disparaîtront progressivement dans les années à venir. Aucune nouvelle centrale nucléaire ne sera ainsi nécessaire.

Les vert'libéraux défendent totalement le concept de la société à 2000 watts et soutiennent toutes les mesures qu'il implique.

Comme l'a démontré l'Office fédéral de l'énergie avec son scénario IV, cet objectif est réaliste à l'horizon 2100, à condition d'y travailler dès aujourd'hui. Les vert'libéraux soutiendront les mesures nécessaire à tous les niveaux.

Prise de position : électromobilité

La mobilité est l'un des piliers des sociétés modernes : son importance se ressent dans l'économie, la vie quotidienne et les loisirs, et contribue à notre sentiment de liberté. En revanche, elle est très exigeante en ressources, en énergie et en espace ; elle produit du bruit et des émissions de gaz et crée des dangers sur les voies de communication, altérant ainsi notre qualité de vie.

Une réorganisation du système de transports suisses favorisant l'électromobilité, notamment en matière de transports individuels, contribuerait à atteindre les objectifs suisses d'émissions de CO2. Elle est aussi porteuse d'autres avantages pour l'économie suisse. Ce texte démontre les principaux atouts d'une telle stratégie, établit les exigences posées par le parti vert ‘libéral et décrit les mesures qu'il est possible de prendre.

Les vert ‘libéraux s'engagent pour une véritable stratégie nationale et proposent un objectif plus ambitieux que les scénarios actuels en matière de transports. Ils demandent de plus que des mesures de direction et d'accompagnement soient appliquées, de même qu'une réforme fiscale écologique (initiative TE vs TVA) et un système de bonus/malus pour les nouveaux achats de véhicules. Il faut assurer une transition durable vers l'électromobilité et favoriser son usage, en élaborant des conditions cadres qui sachent être claires tout en anticipant les besoins futurs.

Prise de position : politique extérieure

Les vert’libéraux s’engagent en faveur d’une politique extérieure active de la Suisse : notre pays a un rôle important à jouer sur le plan international, tant pour défendre ses propres intérêts que pour promouvoir ses valeurs dans le monde. La volonté d’occuper des postes importants au sein d’institutions internationales est représentative de cet engagement actif et varié. De bonnes relations avec nos pays voisins ainsi qu’avec l’Union européenne dans son ensemble sont essentielles pour le bon développement de notre pays. Les vert’libéraux respectent la neutralité de la Suisse et s’engagent pour la continuation de la tradition humanitaire de notre pays ainsi que le respect des droits humains dans le monde entier.

Les vert’libéraux s’engagent en faveur d’une politique environnementale, économique et sociale durable. Cet engagement s’applique tant à la politique intérieure qu’extérieure. Des problèmes globaux ne peuvent être résolus qu’en collaboration avec d’autres pays. Pour la petite Suisse, la diplomatie multilatérale s’avère être un instrument puissant pour atteindre les objectifs de sa politique extérieure.

Prise de position : politique agricole

Les vert’libéraux s’investissent en faveur d’une agriculture multifonctionnelle qui soit écologiquement durable, cultive l’esprit d’entrepreneur, produit des aliments sains et fournit d’importantes prestations d’intérêt général pour la population. Afin d’atteindre ces objectifs, la politique agricole doit être réorientée. Pour renforcer l’esprit d’entreprise et l’innovation ainsi que pour améliorer la qualité environnementale, il faut investir les deniers publics d’une manière plus ciblée pour des prestations écologiques qui visent l’intérêt commun, comme par exemple l’entretien du paysage rural et la préservation de la biodiversité. Il faut éliminer les incitations défavorables à l’environnement.

Prise de position nationale : LGBTI. Approuvé par le comité le 29.08.2015, projet mis en consultation à l’intention des sections cantonales (en français)

L’objectif des Vert’libéraux consiste à mettre sur un pied d’égalité de fait et de droit toutes les personnes humaines et à promou-voir l’acceptation des lesbiennes, des gays, des bisexuels, des transgenres et des intersexuels (ci-après dénommés LGBTI). Cette égalité des chances doit être mise en œuvre rapidement et sans réserve pour respecter le devoir d’égalité des droits ainsi que l’interdiction de discriminer inscrits dans la Constitution fédérale.